Ostéopathie et Conseil en nutrition

Ostéopathie et Conseil en nutrition

Nous devenons ce que nous mangeons…

Ostéopathie et Conseil en nutritionL’ostéopathe cherche à relancer la capacité naturelle d’autorégulation de l’organisme.
Par des techniques tissulaires organiques et viscérales, il aide les émonctoires que sont le foie, les poumons, les reins, la vessie, le gros intestin et la peau (organes ou tissus ayant un rôle d’élimination) dans leur fonction de drainage des toxines du corps.

Ces émonctoires sont en relation avec la colonne vertébrale et leur surcharge crée une inflammation, puis provoque par exemple une sciatique ou un lumbago. Une alimentation saine réduit la production de toxines, équilibre la fonction de l’organe et libère la structure vertébrale.

Une des premières solutions naturelles est la mastication.
Il s’agit de réduire en purée et d’ensaliver nos aliments afin que l’estomac ne réclame pas des quantités supplémentaires de sucs gastriques acides pour faire le travail que nos mâchoires n’ont pas effectué.

L’ostéopathe conseille aussi les bonnes combinaisons alimentaires adaptées à chacun selon son degré de vitalité, son sexe, son âge, ses besoins ou sa pathologie. Un sportif a des besoins différents d’une femme enceinte ou d’un homme très âgé ou d’un enfant grippé.

L’ostéopathie peut renverser des idées reçues :

« manger beaucoup donne des forces »

« le sucre est un bon tonifiant »
Certes, celui-ci donne au début un coup de fouet, mais il est vite suivi d’une baisse de vitalité et d’une baisse passagère d’immunité.
La surconsommation de sucre favorise la déminéralisation.